Menu Fermer

AbJEct

(1 avis client)

18.00

« On ne naît pas Connard, on le devient. »
Malgré les années, Enzo Montalbano ne s’est jamais remis de la trahison de son amour de fac. Pour combler ses blessures et protéger ses failles, il a blindé son cœur et son mental derrière une haine sans borne pour les femmes.

Trois règles :
1 : Pas d’attaches.
2 : Pas de sentiments.
3 : Pas de deuxième nuit.
3 bis : Ne jamais déroger aux règles 1, 2, et 3.
3 bis bis : Même si ça concerne cette comète aux cheveux bleus et son foutu défi !

Vices
Noirceur
Démons intérieurs

Gardez toujours à l’esprit que le Connard est un être solitaire, déterminé et impitoyable.
Mais peut-être plus fragile qu’il n’y paraît…

Morgane Rugraff

1 avis pour AbJEct

  1. EloLML

    Un petit prélude pour dire « Chapeau bas Morgane », sur Double Je, je ne m’en suis pas cachée, je n’ai pas su apprécier le personnage d’Enzo et bien sachez qu’aujourd’hui, j’ai un mini coup de cœur pour lui.

    Enzo suit une routine bien huilée, flairer, appâter, baiser, éjecter … aucune femme ne fait plus d’un round avec lui jusqu’à ce qu’il croise la route de Sky, il va vite s’apercevoir qu’elle n’est pas une proie comme les autres, ils décident de se lancer un défi mais ce dernier ne sera pas sans conséquences.

    Enzo est un homme dont le cœur fut broyé, ses espoirs anéantis, il s’est promis de ne plus jamais laisser le pouvoir à une femme, ainsi il a préféré se fondre sous un masque de parfait connard et rester hermétique à toutes émotions.
    Alors oui, il est arrogant, prétentieux, sûr de lui et très loin de l’image du gentleman mais vous savez quoi, au vu de son passé, de son état psychologique actuel, il m’a touchée et émue, sa détresse émotionnelle est désarmante.

    Sky est une femme sans filtres, qui ne se laisse pas dicter sa conduite, elle revêt divers masques de féminité pour séduire, assume son mode de vie, c’est une adversaire qui s’avère redoutable pour Enzo mais qui reste sensible à l’image qu’elle renvoie et qui peut la peiner parfois.
    L’auteure lui a réservé un rôle si inhabituel, elle renverse quelques clichés de la romance, certains passages étaient simplement jouissifs.

    Morgane met dans l’ambiance dès les premières pages et m’a captivée jusqu’au tout dernier mot, nous avons ici un slow burn délicieusement maîtrisé.
    Le texte est sensuel, électrique mais aussi très émotif, ponctué de magnifiques réparties et d’un humour grinçant.
    Suivre Enzo et Sky, c’est beau, c’est douloureux, c’est lire des personnalités cruellement humaines, avec leurs failles, leurs erreurs, leurs non-dits, leurs colères, leurs envies, leurs parts d’ombre et de lumière.

    Je ne peux que vous conseiller de lire cette captivante histoire, le Dothraki et sa Khaleesi (oui oui ils ont des petits surnoms) offrent un tome particulier, celui du désespoir, de la déchéance mais aussi celui du pardon, de l’espoir, de la renaissance et de l’Amour.

    Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance et Morgane, même si ce domaine te paraissait encore inconnu avant Double Je, nul doute que tu as ta place en romance, rdv sur le prochain ♥️

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *