Jusqu’à ce que la mort nous sépare

(2 avis client)

17.00

La vie ne tient parfois qu’à un fil. Un acte. Une décision.

Le train de 8h00 entre en gare. Alex a un pas à effectuer. Un pas et tout s’arrête. C’est la fin.

Et si ce n’était que le début ?

Sauvée in extremis par un inconnu frappé d’amnésie, sans identité, le destin de la jeune femme prend une direction inattendue.

Elle est sans avenir. Il est sans passé.
Elle souffre trop. Il ne ressent rien.
Elle ne veut plus personne. Il n’a qu’elle.
Tout les oppose et pourtant… Un lien étrange, inéluctable, va naître entre eux.

Qui est-il ? Leur rencontre est-elle le fruit du hasard ?
Alex, bien que psychiatre, n’a aucune réponse. Cependant, elle va vite comprendre que croiser la route de cet homme mystérieux, aussi fascinant qu’effrayant, ne sera pas sans conséquences.
Elle a un choix à faire. Un seul. Mais a-t-elle encore le pouvoir de décider ?

On dit « jusqu’à ce que la mort nous sépare ». Et si la mort nous unissait ?

2 avis pour Jusqu’à ce que la mort nous sépare

  1. Tétel1357 (client confirmé)

    Waouh!
    Je viens de prendre une claque émotionnelle magistrale!!
    Je me retrouve les tripes en vrac. J’ai l’impression d’être dans le même état que lorsque j’ai fini de lire Esmé et en même temps e n’est pas pareil. Le point commun l’intensité de mon retournement des tripes.
    J’ai l’impression d’être devenu émotionnellement fragile comme Alex. J’ai l’impression de ressentir la même douleur qu’elle, le même désespoir.
    Avril nous emmène dans un monde de douleur tellement réel qu’on a l’impression d’être à la place du personnage principal.
    C’est un livre magnifique, une histoire intense qui mérite d’être lue mais pas pour les personnes fragiles.

  2. Audrey AUBRY (client confirmé)

    𝒿𝓊𝓈𝓆𝓊’𝒶 𝒸𝑒 𝓆𝓊𝑒 𝓁𝒶 𝓂𝑜𝓇𝓉 𝓃𝑜𝓊𝓈 𝓈𝑒𝓅𝒶𝓇𝑒… m’a offert l’une de mes plus belles découverte depuis le début de l’année 2020. Je ne me laisse pas souvent attendrir par mes lectures (coucou la team #coeurdepierre), mais la… je ne peux pas me mentir à moi-même ! L’auteure m’a mis un genou à terre et m’a retournée le cerveau.

    Les principaux thèmes abordés dans ce roman sont bouleversant et pourtant si commun à nos vies de tous les jours… Personnes ne s’imagine à quel point c’est dur de faire le deuil d’un être cher, mais ici, Avril Sinner nous donnes la possibilité de le découvrir (à nos risques et péril).

    Ont se retrouve confronté à un état psychologique faible et pathologique, une femme en détresse, un homme peu ordinaire… Un cocktail détonnant pour une aventure haute en couleur. Je pense qu’on ne réalise que trop tard le tour de passe passe que l’auteure nous a fait, moi la première je me suis laissé berner facilement. J’ai cru tout ce que je lisais sans jamais penser à regarder entre les lignes…

    Cette balade psychologique, ce combat sentimentale, rien ne peux nous préparer à ce que l’on va découvrir et c’est sans doute la le plus gros défaut du livre. Quand bien ce roman n’atteste pas de véritable cliché, une mise en garde en début de roman aurait été très appréciée (par moi la première).

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *