Goran

(2 avis client)

17.00

Charlie n’est pas rêveuse, mais déterminée, ça, oui.
Issue des mauvais quartiers de Chicago et d’une famille tout aussi peu reluisante, elle compte bien s’offrir un avenir meilleur.
Les hommes sont accessoires, son expérience l’a convaincue de ne pas compter sur eux.
Elle ne connait que les bad boys et a fini par se convaincre que le romantisme et l’amour ce n’est pas pour elle.
Mais voilà, il y a ce type qui vient chanter un soir dans le bar où elle travaille, et qui ne la traite pas comme les autres.
Difficile de ne pas craquer.
Comment pourrait-elle imaginer que ce beau brun à l’accent français et aux origines slaves a prévu de s’engager dans un tout autre genre d’amour ?

Catégorie : Étiquettes : , , , , , , ,

Description

Disponible aussi au format poche, ebook, audio et dans l’abonnement Kindle.

2 avis pour Goran

  1. Emy

    Je vous avoue que je ne sais pas par où commencer. Goran a été un énorme coup de cœur du début à la fin.
    Tout d’abord parce que les personnages sont justes tellement attachants, Charlie est une battante on veut l’aider, qu’elle s’en sorte, qu’elle est ce qu’elle veut. Goran lui est simplement inattendu, on n’a pas l’habitude de ce genre d’homme dans les romances habituelles, et c’est ce qui fait le charme de celle-ci.
    Goran est énigmatique, complexe, suffoquant…

    La plume d’emmalandas c’est juste une magie à lire, c’est magnifiquement écrit. Une douce torture émane de ce livre et de cette écriture. On apprend des choses sur notre monde, notre passé et bien d’autre chose qui sont bien connu et bien étudié par l’auteure. Elle sait de quoi elle parle et cela ce ressens. Et la playlist, non mais une merveille, elle nous plonge dans l’univers d’une telle façon qu’on a l’impression d’y être. Et le choix des musiques, juste magnifiques, des chefs d’œuvres musicales.

    Je ne peux pas vous dire combien j’ai pleuré, combien j’ai vécu cette histoire… J’ai été tourmenté à chaque fois que je devais arrêter à contre cœur ma lecture, je voulais en apprendre plus, en savoir plus. Je ne voulais jamais le lâcher. Finir ce livre c’était tellement frustrant. Mais on se sent différents après cette lecture… je ne peux pas expliquer pourquoi, c’est comme ça.

    Je ne peux pas expliquer à quel point je l’aime, tout simplement parce que pour comprendre ce qu’on ressens en lisant Goran, … il faut le lire.

    𝓖𝓸𝓻𝓪𝓷 𝓷𝓮 𝓼’𝓮𝔁𝓹𝓵𝓲𝓺𝓾𝓮 𝓹𝓪𝓼, 𝓲𝓵 𝓼𝓮 𝓵𝓲𝓽, 𝓲𝓵 𝓼𝓮 𝓿𝓲𝓽

    Je ne peux pas noter une telle pépite c’est juste au-delà de tout ce que j’ai lu jusqu’à présent… c’est une merveille.

  2. Maria-Magdalena

    « Goran » c’est l’histoire de Charlie, une jeune femme dynamique à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Mais c’est aussi celle de Goran, un homme qui a vu les pires choses et qui a vécu en Enfer lors de son enfance. A eux deux, ils forment cette histoire touchante et explosive.

    Charlie ne rêve que d’une chose: partir loin de Chicago. Loin de sa vie désastreuse et de son père alcoolique. C’est une jeune femme qui fait tout pour s’en sortir. Elle joue la brute et se cache derrière son langage mais derrière tout ça, c’est une femme fragile mais forte et qui aime ses frères. Elle s’est dotée d’une carapace pour ne pas tomber face aux coups durs de la vie.

    Goran, est quant à lui, un jeune homme charmant, bien éduqué et d’une beauté à faire fondre toute l’humanité entière. Pourtant, derrière cette façade d’homme fort, se trouve un garçon enfermé dans son passé et dans l’Enfer qu’il a vécu.

    Et quand ces deux-là se rencontrent ça devient d’Enfer (mais dans le bons sens du terme)!

    Personnellement, j’ai réussi aisément à m’identifier à Charlie parce qu’elle est comme tout le monde… comme nous: elle a ses galères et est maladroite surtout en ce qui concerne Goran, ce bel homme qui la fait devenir lave en fusion en un regard. Elle ne mène pas une vie bien rangée et est loin de faire toujours les bons choix. Elle m’a bien souvent fait rire avec ses maladresses et ses pensées qui voguent dans des pubs interdites aux moins de 18 ans.
    Goran, lui, m’a rendue folle, m’a énervée et émerveillée. Émerveillée par l’homme qu’il est devenu malgré les tourments qu’il a traversés. Il m’a fait passer par des centaines d’émotions et j’avais parfois bien envie de le secouer pour le réveiller et lui crier haut et fort: « Mais ouvre les yeux bordel! Tu ne vois pas que tout ce que tu veux c’est elle?! Cours, va! Cours après elle! Aime-la! Allez Goran ne résiste pas, c’est ce qui te rend heureux… ». Et je pense bien l’avoir fait… dans ma tête… enfin je l’espère car mes proches me regardaient bizarrement pendant ma lecture. Bon d’accord, je riais et râlais toute seule… enfin de leur point de vue. Car du mien j’accompagnais Charlie et Goran mais aussi les autres personnages.

    « Goran » m’a captivée dès le début. Ce livre est une bombe et devient par conséquent une gemme rare dans mon classement. Plus fort qu’un coup de cœur et qu’un coup de foudre. Cette histoire est une pépite… une petite merveille. Je remercie son auteure, Emma Landas, de m’avoir fait vibrée grâce à « Goran ».

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *