Le cri du silence

(4 avis client)

17.00

Un tueur rôde dans les Lofoten, ces îles magnifiques de Norvège, là où la nuit ne tombe jamais en hiver et où le soleil de minuit éclaire les journées d’été.
C’est ici que Maja a grandi, sur ces terres morcelées qui abritent tant de secrets.
C’est ici que Caern et sa sœur sont arrivés voilà quelques années, après la faillite de leur famille.
Adolescent silencieux et marginal, à la beauté sauvage et charismatique, Caern est pourtant méprisé de tous. Seule Maja le voit différemment et se lie avec lui malgré les mises en garde de ses proches.
Mais alors que la relation entre les deux adolescents se développe, le Tueur des Lofoten frappe à nouveau, détruisant la tranquillité de l’archipel.
Dix ans s’écoulent avant que le destin ne les remette sur le même chemin. Le passé a laissé des traces indélébiles mais l’attirance entre eux est toujours présente.
Le problème, c’est qu’ils ne sont pas seuls…

4 avis pour Le cri du silence

  1. Miel pops (client confirmé)

    Délicieuse torture
    Dès les premières pages, j’ai su que j’allais rater ma station de métro, que j’allais annuler tout mes rendez-vous extérieur et lire jusqu’à pas d’heure .
    Bon vous l’aurez compris j’ai adorée ce roman ! Un decors aussi époustouflant qu’effrayant !
    Je me suis toute suite attaché à ses deux personnages complexes mais tellement fort .
    Je parle de torture car l’auteur tout au long du livre joue avec nos nerf , j’ai été plus d’une fois frustrée …et j’adore ça …
    le dénouement de l’histoire je m’y attendais pas du tout !
    Bref ce roman est à lire

  2. Laëtitia Choupi

    J’ai adoré les personnages, l’ambiance qui se dégage de cette histoire. J’étais totalement à fond et je suis rentrée direct dans l’univers avec cette plume que je reconnaitrai entre milles tellement elle est unique.

    J’ai été ultra sensible par le personnage et la personnalité de Caern et je me suis énormément identifiée à Maja ressentant sa même colère en lisant.

    J’avoue que j’ai eu 2 soupçons concernant le tueur de l’histoire. Un complètement faux et l’autre bon. Il me manquait juste le ‘pourquoi’.

    L’auteure n’a plus rien à prouver concernant la romance. En tout cas couplé avec l’ambiance thriller ça lui va très bien et le maitrise à merveille. Moi qui aime les deux genres, j’étais totalement aux anges devant ce livre. Véritablement coup de cœur.

  3. Shelby Kaly

    Angel Arekin a cette faculté de me transporter dans chacun de ses écrits, m’ensorcelant, me séduisant. Elle a aussi cette faculté d’égratigner mon cœur et de s’en saisir comme un trophée.
    Le cri du silence m’a totalement transporté dans le froid de Lofoten. J’ai fait un voyage dans un pays magnifique qui me tarde de visiter.
    Il y a eu ce doute qui m’a poursuivie tout au long de ma lecture. Qui est ce tueur ? Mon jugement est-il biaisé par mes sentiments ? Fais-je fausse route ?
    Puis il y a le dénouement, et là, là vous savez qu’Angel Arekin a ce don, cette plume qui vous transporte, qui vous mord dans la chair jusqu’à atteindre votre âme.

    Merci encore pour ce moment de lecture duquel je ne sors une nouvelle fois pas indemne.

  4. annais.jumeau

    Une lecture déstabilisante, effrayante, oppressante, ténébreuse et difficile mais aussi touchante, émouvante, douce, lumineuse et sublime…
    Voilà quelques mots, loin d’être significatifs et suffisants, pour décrire mon expérience au sein des Lofoten.
    Une romance sur fond de thriller qui a pris vie dans mon esprit et qui a fait que j’ai vécu du début à la fin aux côtés de Maja et Caern dans la peur, la souffrance, le doute, l’amour et l’acceptation.

    Maja est une jeune adolescente de 15 ans innocente, pure, lumineuse, joyeuse, pleine de vie et qui veut croire en la bonté de tous.
    Elle est parfaitement bien entourée de son frère Erlend et de son groupe d’amis Madi, Jens et Leiv malgré qu’ils soient tous plus âgés de quelques années, ainsi que de sa meilleure amie Frøya.
    Elle traverse la vie avec insouciance au sein de ce spectacle grandiose qu’offre les îles reculées des Lofoten, ces terres norvégiennes qu’elle aime et admire tant.
    Seulement voilà, les jumeaux Corange, arrivés depuis quelques années mais en marge de leur petite ville, la fascine et la rebute en même temps. Elle est attiré par lui, Caern, s’en vraiment en comprendre les raisons. En revanche, ce qu’elle sait, ce qu’il n’est pas celui dont tout le monde parle et elle est prête à se brûler les ailes pour découvrir ce qu’il cache au reste du monde, et pour l’aimer comme elle le désire si ardemment. Mais en empruntant ce chemin, elle se confrontera aux autres, à tous les autres, ceux qui ne veulent rien savoir ni voir car c’est beaucoup plus facile d’éloigner la différence que de la comprendre.

    Caern est un jeune adolescent de 17 ans complètement isolé. Solitaire, ombrageux, mystérieux et terriblement silencieux. La seule personne que l’on voit à ses côtés est Aenna, sa sœur jumelle.
    Ils sont d’une beauté dérangeante et entretiennent une relation qui interroge aux yeux de tous. Ils alimentent même les ragots les concernant en ne s’en souciant guerre, voire même en les exagérant dans leurs attitudes.
    Mais quand Caern croise le regard pétillant de cette fille pleine de vie, il ne peut en détourner l’attention et c’est là que les ennuis vont véritablement commencés pour lui. Il n’est pas pour elle, il n’est pas ce qu’il paraît et tout le monde, sans aucune exception, se fait un malin plaisir à le lui rappeler. Même sa propre famille est contre lui…
    Dans le rapprochement qu’il essaie d’opérer en dépit de tout, et avec succès, va se mêler des événements sur lesquels il n’aura aucune emprise pour son plus grand désarroi.
    Une nuit fatidique sonnera le glas d’une relation avortée et d’une errance de plusieurs années.

    C’est 10 ans plus tard, après une fuite en avant et un enfermement aussi forcé que salvateur suite à une découverte macabre, que Maja et Caern se retrouveront pour le meilleur et pour le pire.
    Les Lofoten sont attrayantes, sauvages et belles mais elles sont aussi sombres et escarpées, parfaites pour y semer la terreur.
    Avec une relation interrompue 10 ans plus tôt qu’ils tentent tant bien que mal de reconstruire, à travers les doutes, les peurs, les jugements et les sentiments toujours présents, ils vont également réveiller le mal qui les a séparés.

    Qui peut bien se cacher derrière des meurtres aussi abjectes ? Pourquoi Maja et Caern semblent toujours y être mêlés de près ou de loin ? Pourquoi leur entourage respectif ne veut pas les soutenir ?
    Voilà des interrogations qui tiennent en haleine tout au long du récit. Je me suis posée énormément de questions auxquelles j’ai essayé de répondre sans y parvenir entièrement… 🤔
    J’ai été choquée de découvrir cette fin !!! 😱 Mais, après réflexion, finalement rien ne m’étonne 😜 et grâce à cela j’ai d’autant plus apprécié l’intensité de l’histoire ❤️ dont l’écriture puissante, envoûtante, angoissante et poignante nous entraîne toujours plus loin.

    L’amour reste le fil conducteur de ce récit qui fascine, fait horreur, bouleverse, touche, fait pleurer, fait sourire, fait crier, fait méditer mais finalement la vérité se fait dans le plus difficile des silences.

    Plongez-vous corps et âmes dans cette nuit polaire afin de connaître dans le silence et le froid le prix à payer pour avoir le droit d’aimer.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *