Will

(3 avis client)

17.00

Dire que William Auguste n’a pas toujours fait les bons choix, c’est l’euphémisme du siècle !
Pour fuir cette part sombre qu’il a eu du mal à assumer, il s’est exilé à Chicago, où il exerce son activité de chirurgien.
Mais rien ne sert d’aller si loin, Will ! Car le passé finit toujours par nous rattraper, et nous oblige un jour ou l’autre à affronter nos démons, même les plus anciens…
Comme par exemple, durant un vol Chicago-Bordeaux, un matin de juillet, en choisissant de mettre sur ta route ton tout premier amour. Tu sais, cette fille, celle que tu appelais « Miss Baskets » en fac de médecine ?
Montez vous aussi à bord de cet avion, et voyagez entre le passé et le présent de ce cher William Auguste. Il n’a pas fini de vous surprendre…

Plus que 10 en stock

3 avis pour Will

  1. EloLML

    Prêt pour une seconde chance ?

    Alors Will, que dire de lui…
    Dans Chirurgicalement vôtre, il m’a touché et je voulais qu’il ai une autre fin, qu’il ai son histoire, pourquoi son « frère » l’aurait et pas lui.
    Emma a exaucé mon souhait pour mon plus grand bonheur et je me suis régalée.

    On le retrouve sur un vol Chicago/Bordeaux, et comme le destin est joueur, il s’aperçoit que dans ce même avion il y a la femme qui a marqué son existence dix ans plus tôt mais aussi celle qu’il a le plus fait souffrir.

    Par le biais de retours en arrière, on en apprend plus sur leur relation consommée le temps d’un été, on découvre une Célia avec du caractère, un esprit frondeur, oh non elle ne compte pas se laisser aller aussi facilement avec le plus gros queutard de sa promo.

    Will, on le découvre rieur, sûr de lui, prêt à relever le challenge que représente Célia.
    Une fois réunis, on a un duo frais, taquin, marrant, chaud bouillant aussi et dont les sentiments ne peuvent plus se stopper.

    Quelle sera l’acte qui va tout briser ?
    Quelle relation peuvent-ils avoir dix ans après ?
    Le pardon est-il envisageable ?

    Célia m’a profondément touché, toute sa douleur, toute sa peine est à la hauteur de tout l’amour qu’elle a « eu » pour cet homme, cet amour estival qui l’a marqué au point qu’aujourd’hui elle ne se sente pas réellement épanouie.
    Will au final est un « faux » connard, certes il profite allègrement des femmes mais derrière se cache une conscience, un homme qui remet en question certains choix passés et quand il le souhaite fait preuve d’un romantisme touchant.

    Et cet épilogue, quelle originalité, j’ai trop aimé l’interaction avec TOUS les personnages et si suite il y a, je serai présente pour l’accueillir.

    En conclusion, Will c’est la petite non la grosse sucrerie qu’on s’accorde pour le plaisir des papilles, j’ai rigolé tellement fort sur certaines scènes, pesté aussi pour d’autres, mon petit cœur est devenu tout chamallow devant leurs scènes choupinou, alors merci chère auteure pour cette parenthèse ensoleillée.

    Attachez vos ceintures et montez sur le vol Will Airway, moment de plaisir garanti 😎

  2. annais.jumeau

    Ohlala chère Baronne… Quel coup de maître 😱🤩
    Voilà que ce Will que j’ai tellement eu envie de boxer dans CV (pour celles et ceux qui n’aurait pas encore découvert Chirurgicalement Vôtre, surtout rectifiez bien cette impardonnable erreur !!!), et ☺️attention Spoiler interprétatif émotionnel ☺️, que j’ai haï se retrouve avec une compassion de ma part qui m’étonne moi-même !

    Will est maintenant un chirurgien orthopédique renommé mais de l’autre côté de l’Atlantique. La vie, les circonstances, les épreuves et les états d’âmes ont apportés leurs lots de souffrance et de séparations.
    Sa relation avec son meilleur ami de toujours, Terence, avec qui il vivait finalement une relation des plus sombres, l’amenant à faire des choix évident mais aux détriment de sa vie personnelle, faisant toujours passer ce nous douloureux, cruel et malsain avant lui aura eu raison de beaucoup de choses, qui l’auront alors poussé à fuir comme il l’a fait.
    Il vit donc seul, continuant à vivre comme il l’a toujours fait, mais accompagné d’une culpabilité imposante et de regrets encombrants.
    J’ai fais la connaissance du William Auguste, par le biais de multiples retours dans le passé, étudiant lambda, fêtard, queutard et insouciant, entourés de ses amis toujours présents, mais terriblement sérieux quand à son avenir quand même. J’ai appris à connaître et à appréhender cette relation avec Terence qu’il met un point d’honneur à toujours préserver, à faire passer en premier. Je comprends mieux, même si je ne la cautionne toujours pas, cette fusion plus que fraternelle dans laquelle personne ne peut s’immiscer à moins de tout briser. Et quoi de mieux qu’une fille, que l’amour, pour réussir à ouvrir les yeux et les cœurs.
    Quand Will perçoit enfin Célia comme une copine potentielle, à court ou long terme, le doute, la culpabilité et la peur apparaissent mais jusqu’où le mèneront-ils ?

    Célia est aujourd’hui un chirurgien en gynécologie, spécialisée dans la recherche, qui par le plus grand des hasards pratiquent à Chicago, de l’autre côté de l’Atlantique tout comme Will. Mais à l’époque des retours dans le passé de celui-ci, elle était une simple étudiante en médecine, dans la même promotion que ce dernier. Après une vie étudiante chaotique et douloureuse, que l’on vit à travers ses propres souvenirs, elle paraît finalement s’en être remise et est heureuse dans sa vie quotidienne malgré une solitude beaucoup trop pesante et teintée de tristesse.
    C’est une femme au cœur brisée qui a préféré se reconstruire seule autour de son travail plutôt que de retomber dans une relation qui cette fois pourrait l’achever. Mais heureusement pour elle, elle peut et pourra toujours compter sur ses deux meilleures amis de fac, Lisa et Ben.
    Son cœur elle l’a donné quand elle avait 24 ans, elle en a souffert, à réussi à s’en remettre sans jamais oublier celui en qui elle avait toute confiance, mais parviendra-t-elle à prendre suffisamment de recul et à faire la part des choses pour ne pas passer à côté du bonheur ?

    10 ans ont passés. Les carrières se sont réalisées. Leurs vies amoureuses sont inexistantes. Un voyage en avion va alors absolument tout bouleverser.
    À leur vue respective ressurgissent les émotions du passé. La haine, la colère, la tristesse, la culpabilité, l’humiliation mais aussi le bonheur et l’amour passés. Mais par-dessus tout vient alors le temps des questions et des réponses afin d’apaiser les esprits et les coeurs pour enfin pouvoir avancer.
    Elle lui en veut terriblement et cherche à tout prit à se préserver.
    Il réalise qu’il la veut toujours à ses côtés et fera en sorte d’être toujours sur son passage.
    Ils feront alors le chemin aussi bien ensemble que seul vers l’acceptation, le pardon, la rédemption et enfin l’amour.

    Une écriture émouvante, drôle et insouciante mais aussi pleine de réalisme.
    L’amour n’est jamais de tout repos et il surgit parfois au moment où les personnes concernées ne sont tout simplement pas prête à l’accepter ni à le rendre. Le temps joue alors un rôle primordial avec pour l’aider une petite touche de coïncidence heureuse.

    Bravo pour ce spin off des plus réussi et j’ai hâte de connaître le fin mot de ce À suivre énigmatique… 🤔

  3. Maria-Magdalena

    Emma Landas m’avait dit que j’allais ranger ma main à baffes après avoir lu Will… et j’avoue que j’ai été attendrie par cet homme blessée par ses erreurs mais je lui aurais quand même bien foutu des baffes pour les conneries qu’il fait et dit.

    Si on a déjà lu Chirurgicalement Vôtre, nous connaissons déjà la réputation de queutard de ce cher docteur Auguste. Personnellement, je ne savais plus trop comment me positionner par rapport à son personnage. Ce roman nous en apprend bien plus face à l’importance et la complexité de sa relation avec son frère, le docteur Terence Cesare. On comprend alors les décisions qu’il a pu prendre même si nous ne sommes pas d’accord et qu’on aimerait encore et toujours lui en foutre une voire deux!
    Ce spin-off, nous offre la vision d’un tout autre Will… On découvre un homme brisé… perdu par ses choix passés… On découvre le jeune homme pris entre son meilleur ami avec qui il entretient une relation quasi fusionnelle et son amour naissant pour cette fille aux baskets.. cette fille qui a le don de le faire chier mais qui le déstabilise bien plus qu’il ne veut l’admettre.
    Le personnage de Célia, lui, est juste à se tordre de rire avec ses répliques piquantes mais elle est aussi touchante. C’est une fille courageuse et forte qui a su se relever à chaque fois qu’elle chutait. J’ai vraiment apprécié son personnage tout comme ses deux amies qui me font étrangement penser au trio que nous formons mes deux meilleures amies et moi. J’ai adoré la fameuse surprise de ses acolytes pour son anniversaire. Je ne m’en remets pas! Et voilà je rigole encore comme une grosse baleine… Comme c’est charmant…

    C’est donc avec une écriture fluide qui nous transperce de ses émotions que nous lisons cette histoire. A travers son récit, l’auteure nous enseigne et nous montre le pardon, la prise de conscience, l’accomplissement de soi mais aussi l’amour qui ressortira toujours vainqueur s’il est vrai. J’en vois venir certains alors je préfère être claire: Emma Landas n’a aucunement l’intention de défendre certains actes et de dire que tout peut se justifier et tout acte être pardonné par amour.

    Par contre, j’ai une réclamation à faire et pas des moindres: Emma… C’est quoi ce  » À SUIVRE… » à la fin?! Non mais tu ne peux pas nous lâcher ça comme ça et puis plus rien… Ce n’est pas humain… T-T

    Finalement Will m’arrache un coup de cœur indéniable pour son histoire avec Célia. Une histoire fraîche, pétillante avec aussi son lot d’émotions.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *