Menu Fermer

Nos scrupules

(1 avis client)

18.00

« Notre histoire n’aurait jamais dû exister.
Mais tout a un prix, surtout lorsqu’on désobéit.
Ça, je l’ai compris le jour où j’ai remarqué à quel point Romance, la copine insupportable de mon meilleur ami, me plaisait.
Rien n’aurait dû se produire… Si seulement j’étais resté stoïque le soir où nous avons dansé ensemble. Si seulement le goût de sa peau ne hantait pas toutes mes pensées depuis ce moment-là.
Aurait-ce été différent si Aaron, celui que je considérais comme mon frère, avait tenu sa promesse ? S’il était resté fort devant ses addictions ?
Oui, il n’y aurait eu aucune histoire si la trahison n’avait pas existé, si le pardon avait été envisageable.
Si nous avions tous résisté. »

En stock

1 avis pour Nos scrupules

  1. EloLML

    Lorsqu’Arsen rencontre la petite amie d’Aaron, il ne peut nier son attirance envers elle, résister s’avère difficile, le désir gagne du terrain mais trahir Aaron, qui replonge dans ses addictions, le consume de l’intérieur.
    Chacun devra combattre ses envies ou en assumer les conséquences.

    Aaron peut-être plein d’espoir comme défaitiste, il fuit ses problèmes, j’ai eu envie de bousculer ce personnage, et ce dès le début, je voulais tellement le sortir de son silence.
    Arsen c’est un mélange entre provocation et séduction, difficile de rester de marbre face à lui, surtout quand il dévoile son cœur.
    Romance connaît la plus belle évolution, on peut lui reprocher d’être indécise, son esprit, son cœur et son corps luttent les uns contre les autres; mais n’oublions pas sa jeunesse qui explique parfois son immaturité, elle va mûrir au grès de ses expériences.

    Noémie signe une romance aux émotions fortes, le récit dégage beaucoup de colère enveloppée d’un beau paquet de remords; désir, abandon, rage et jalousie nous frappent de plein fouet, on vit autant cette attraction interdite que cette culpabilité qui en découle.
    Au sein de ce triangle, il y’a cette amitié fraternelle indéfectible, ce sentiment d’attachement, ce besoin vital de garder l’autre prêt de soi, un lien magnifique à lire.
    Enfin, il reste le sujet de l’addiction, cette faiblesse humaine, ce manque de combativité parait incompréhensible mais Noémie l’exploite parfaitement, parfois il n’y a pas d’explication, juste ce sentiment préssent d’évasion qui nous tenaille, quitte à souffrir et faire souffrir nos proches.

    Même si je m’attendais à une certaine finalité, j’avoue que la réalité m’a quand même émue aux larmes, rappelons que c’est un triangle amoureux, des choix sont faits, parfois bons, parfois mauvais impactant chacun des trois personnages principaux, aucun n’est irréprochables, ils sont imparfaits, magnifiquement réalistes.

    C’est le genre de livre où même après la dernière page, on se demande « et si ». Et si on rayait de l’équation l’addiction ? Si on avait résisté ? Si on s’était pardonné ? Si on avait mieux communiqué ?
    Que seraient-ils advenus d’eux trois ?

    Alors bravo Noémie, c’est un joli premier récit et merci à Black Ink Éditions pour leur confiance ♥️

    Note : 4,5/5

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.