Menu Fermer

Nos jeux clairs-obscurs – T2

(1 avis client)

17.00

Rachel entretient désormais une relation interdite avec son étudiant sanguin.
Sandro incarne sa source d’inspiration artistique comme elle est devenue la sienne. Il la libère de ses carcans et la pousse à s’affirmer en tant que femme.
Leur passion émaillée de couleurs vives et de nuances douloureuses compose un portrait clair-obscur d’une intensité sans égale.
Mais une tension anxiogène se referme sur eux comme un étau. À l’École des beaux-arts, des incidents inquiétants se produisent parmi les élèves. À la maison, Rachel doit mentir à son mari pour cacher son adultère tandis que Sandro se voit forcé de doucher les ardeurs de ses deux jumeaux, aussi borderline que lui, qui brûlent de jouer avec sa nouvelle muse…
En parallèle, le jeune homme se révèle de plus en plus instable sur le plan psychologique. Il est sujet à de violentes crises de frénésie, exacerbées par son addiction à la drogue.
Mû par ses pulsions destructrices, il repousse sans cesse les limites de leurs défis empreints de perversion.
L’ombre de la peur resserre ses griffes glaciales autour du cœur de Rachel.
Pourtant, elle est prête à prendre tous les risques pour sauver Sandro du gouffre de la folie, quitte à y plonger elle-même.
Entre les ténèbres et la lumière qui définissent les amants maudits, qui remportera la dernière partie du plus dangereux de leurs jeux ?

1 avis pour Nos jeux clairs-obscurs – T2

  1. EloLML (client confirmé)

    Il est temps pour nôtre duo de laisser libre cours à leur désir, l’artiste maudit et sa muse vont jouer une partie où instants de passion, de tendresse et de crainte vont se succéder, quelle finalité aura leur addiction ? L’amour peut-il être le grand vainqueur ?

    Rachel s’épanouit, se libère, se challenge dans ce second tome, elle va embrasser de nouveau sa passion, accepter son passé et rayonner de féminité. Ce personnage aura une telle dévotion, une telle envie de sauver l’être aimé que je ne peux qu’admirer sa force d’esprit.

    Sandro a des réactions plus extrêmes, il paraît parfois plus tourmenté, plus sombre mais il sait aussi se montrer prévenant et reste toujours aussi séducteur, dans cet opus, on est beaucoup plus conscient du combat intérieur qui le ronge et on décèle une certaine fragilité. Il est sans conteste un personnage intense qui a su autant me faire vibrer d’une énergie positive que négative.

    Cette dualité d’ombre et de lumière offre une dark romance aux nuances hétérogènes, complètement addictive. J’ai eu un petit coup de cœur pour ce deuxième volet, les sensations sont décuplées, la fébrilité des personnages est à son paroxysme, Anna flirte délicieusement avec les limites, la psychologie des protagonistes est présentée avec intelligence, l’intrigue s’intensifie, la pression monte crescendo, chaque acte du premier tome trouve sa finalité ici, sa plume envoûte, sa plume percute, mes émotions ont été malmenées, sensualité, frisson, amour, haine, s’entremêlent pour créer un tableau de maître digne des plus grands artistes.

    Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance et félicite Anna, elle a travaillé avec minutie son manuscrit, pour un œil aguerri les indices menant à la révélation sont insérés judicieusement et ce jusqu’au tour dernier paragraphe.
    Un dernier mot pour la remercier d’avoir choisi ce thème, le fait que l’amour soit à la portée de tous a toujours su me toucher d’une façon particulière.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *