Just Win Baby

(1 avis client)

17.00

Pour gagner sa place en tant que footballer professionnel, la deuxième place ne suffit pas.
Pour être premier, Cole est prêt à tout, y compris à financer ses études dans la prestigieuse université de Holy Cross par des moyens illégaux.
Lorsque Lexie, la nouvelle recrue très sexy des cheerleaders, lui vole une partie de sa came, il compte bien la retrouver pour qu’elle rembourse sa dette.
Mais cette dernière est aussi déterminée que lui à réussir. Si l’union fait la force, pourront-ils surmonter leurs différences pour viser ensemble la victoire ?

1 avis pour Just Win Baby

  1. EloLML

    La lueur dans leur regard est le mirroir de l’autre – la soif de réussir ou de mourrir – l’envie de vaincre toute obstacle, d’améliorer leur condition respective.

    Sous le coup de la culpabilité, Lexie accepte de rendre service à sa meilleure amie et pour cela elle va devoir se rapprocher de Cole, le bad boy de service.

    Sous l’apparence qu’elle dégage, Lexie -nouvelle cheerleader du groupe- est fatiguée, de tout, de se battre pour ses études, son amour, son amie. Seule sa ténacité, son intelligence et sa détermination lui permettent de maintenir le cap.

    Derriere cette rage perpétuelle, Cole – éternel quaterback remplaçant- cache un être dont l’essence est brisée, se remettant en question régulièrement et acceptant difficilement sa condition. Autant certaines de ses paroles vous donne envie de le trucider, autant certaines de ses pensées de le câliner.

    Son seul objectif à la base : la draft !
    Et il a fallu croiser un regard vert émeraude…

    Ce n’est pas une romance facile, même lorsque le duo se forme, ils restent en perpétuel questionnement et redoute le départ de l’autre, ils s’affrontent régulièrement, se boudent, j’ai beaucoup aimé cet aspect là, à me demander si ils tiendraient le cap face à leurs caractères respectifs, leurs mensonges, leurs actes présents comme passés et bien sûr les tentations et coups en traître extérieurs.

    J’avoue être passée par des montagnes russes de sentiment, Chlore et Juliette ont eu le don de me faire passer d’une émotion extrême à l’autre, être euphorique et pleurer la minute suivante, ressentir l’adrénaline des matchs, la passion, la trahison, le chagrin (comme j’ai pleuré pour une certaine personne, qui l’aurait cru).

    Et puis il y a cette superbe fin, toute en poésie, un décor, une atmosphère magnifiques et trois petits mots prononcés pour la toute première fois ♥️

    Une originalité avec des compte Insta insérés entre les pdv des deux personnages et retracent bien l’impact des réseaux sociaux sur une vie, des clins d’œil qui m’ont fait sourire, merci à vous les Twin’s Devil !

    Venez intégrer la chorégraphie du petit koala et encourager chaton 💋

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *