Just Win Baby

(4 avis client)

17.00

Pour gagner sa place en tant que footballer professionnel, la deuxième place ne suffit pas.
Pour être premier, Cole est prêt à tout, y compris à financer ses études dans la prestigieuse université de Holy Cross par des moyens illégaux.
Lorsque Lexie, la nouvelle recrue très sexy des cheerleaders, lui vole une partie de sa came, il compte bien la retrouver pour qu’elle rembourse sa dette.
Mais cette dernière est aussi déterminée que lui à réussir. Si l’union fait la force, pourront-ils surmonter leurs différences pour viser ensemble la victoire ?

4 avis pour Just Win Baby

  1. EloLML

    La lueur dans leur regard est le mirroir de l’autre – la soif de réussir ou de mourrir – l’envie de vaincre toute obstacle, d’améliorer leur condition respective.

    Sous le coup de la culpabilité, Lexie accepte de rendre service à sa meilleure amie et pour cela elle va devoir se rapprocher de Cole, le bad boy de service.

    Sous l’apparence qu’elle dégage, Lexie -nouvelle cheerleader du groupe- est fatiguée, de tout, de se battre pour ses études, son amour, son amie. Seule sa ténacité, son intelligence et sa détermination lui permettent de maintenir le cap.

    Derriere cette rage perpétuelle, Cole – éternel quaterback remplaçant- cache un être dont l’essence est brisée, se remettant en question régulièrement et acceptant difficilement sa condition. Autant certaines de ses paroles vous donne envie de le trucider, autant certaines de ses pensées de le câliner.

    Son seul objectif à la base : la draft !
    Et il a fallu croiser un regard vert émeraude…

    Ce n’est pas une romance facile, même lorsque le duo se forme, ils restent en perpétuel questionnement et redoute le départ de l’autre, ils s’affrontent régulièrement, se boudent, j’ai beaucoup aimé cet aspect là, à me demander si ils tiendraient le cap face à leurs caractères respectifs, leurs mensonges, leurs actes présents comme passés et bien sûr les tentations et coups en traître extérieurs.

    J’avoue être passée par des montagnes russes de sentiment, Chlore et Juliette ont eu le don de me faire passer d’une émotion extrême à l’autre, être euphorique et pleurer la minute suivante, ressentir l’adrénaline des matchs, la passion, la trahison, le chagrin (comme j’ai pleuré pour une certaine personne, qui l’aurait cru).

    Et puis il y a cette superbe fin, toute en poésie, un décor, une atmosphère magnifiques et trois petits mots prononcés pour la toute première fois ♥️

    Une originalité avec des compte Insta insérés entre les pdv des deux personnages et retracent bien l’impact des réseaux sociaux sur une vie, des clins d’œil qui m’ont fait sourire, merci à vous les Twin’s Devil !

    Venez intégrer la chorégraphie du petit koala et encourager chaton 💋

  2. annais.jumeau

    Voilà bien longtemps qu’une lecture ne m’avait pas empêchée de dormir. Je sors donc d’une nuit blanche; dans l’impossibilité de m’arrêter de lire, poussée par la curiosité de connaître la prochaine action.

    Une romance dérangeante, arrangeante, réconfortante, libératrice et rédemptrice.
    Deux âmes écorchées prêtent à tout pour briller. Deux cœurs destinés à se trouver pour s’entraider à guérir. Deux personnalités opposées et complémentaires pour avancer dans l’adversité.

    Cole est en dernière année de fac en tant que boursier. C’est sa dernière chance de briller en temps que quaterback, le meilleur de sa promotion, et d’espérer pouvoir passer pro.
    Mais entre sa concentration défaillante, sa place d’éternel second et ses démons du passé qui ne cessent de le persécuter, nous avons à faire à un homme brisé et solitaire, impulsif et perpétuellement en colère qui ne cesse de rechercher cette éloignement du monde, nécessaire à son contrôle et sa survie, qui lui dessert pour son avenir.
    Et si la solution à tous ses problèmes était l’arrivée de Lexie, cette fille sortie de nulle part qui semble le remarquer Lui et qui chamboulera son quotidien tel un ras de marée ?

    Lexie vient d’intégrer l’université d’Holy Cross afin d’étudier le journalisme. Et pour cela, elle a également dû intégrer l’équipe des cheerleaders car elle est ce que l’on appelle une étudiante/ athlète. Une place prestigieuse mais également empoisonnée car le moindre écart peut être fatal, aussi bien dans le sport que dans l’éligibilité pour garder sa place partout.
    C’est une jeune femme travailleuse, déterminée et courageuse qui ne demande qu’à prouver sa valeur sans faire de vagues.
    Mais entre son caractère, ses connaissances, son ambition et ses responsabilités rien ne va plus aller dans sa vie, surtout lorsque ses démons s’invitent de plus en plus dans son quotidien.
    Et si Cole, ce footballer à la réputation aussi sulfureuse que difficile, était sa clé vers la liberté ?

    Ils se sont rapprochés pour leurs besoins respectifs, puis associés dans un but bien précis.
    Ils ont leurs places, autant que les autres dans ce monde bourré de codes et régit par l’argent. Ils vont devoir utilisés toutes les armes à leur disposition pour asseoir leur place.
    Mais entre intelligence et force brute, entre réseaux sociaux et trafic, et cette association, les sentiments vont peu à peu entrer en jeu. Ceux-ci vont peu à peu devenir réels pour eux-mêmes et donc pour les autres ce qui va tout faire basculer.

    Qu’est-on capable de faire pour obtenir lumière, reconnaissance et statut ? Parfois la ligne est mince entre le droit chemin, la vengeance et l’avancement. Et quel est la place des sentiments dans cette ligne de conduite ? Peuvent-ils tout excuser ?

    J’ai adoré Lexie autant que je l’ai détesté.
    J’ai jugé Cole autant qu’il m’a attendri.
    Je ne m’étais pas attendue à des émotions aussi violentes et aussi contradictoires pour ces personnages d’une complexité aussi attachante que dérangeante enfin, au moins pour l’un d’entre eux le côté dérangeant…
    J’ai été choquée, surprise et démunie puis attendrie, touchée et bouleversée. Cette histoire m’a fascinée, chamboulée et retournée la tête autant que le coeur.

    Ce n’est pas une romance classique sans être une Dark non plus. Elle se situe dans la zone floue, dans cette complexité piquante et saisissante qui saura nous abîmée autant que nous transportée.
    Une réussite incontestable pour ce duo de plumes qui a su se compléter autant que se sublimer dans la découverte et la retranscription du fonctionnement de l’humain, surtout lorsqu’il celui-ci est acculé par amour ou par ambition.

    Laissez-vous tenter par cet univers si particulier, fermé et euphorisant qu’est le football américain dans lequel Cole et Lexie vous invite pour vous en expliquer les règles 😜

  3. Emeline Payéra

    L’histoire de Cole et Lexie…
    J’ai eu plusieurs fois envie de gifler Cole, mais il est trop sexy pour s’en prendre une. J’ai eu plusieurs fois envie de gifler Lexie, mais elle est mignonne un peu quand même. En fait, je me demande quel personnage j’ai pas eu envie de taper à un moment ou un autre de l’histoire.
    Pourtant, chaque personnage a son histoire. Je me suis beaucoup attachée au couple entre Cole et Lexie et j’ai haï Haley et Marvin. Haley parait à un moment plus accessible et c’est ce qui rend notre compréhension envers cette jeune femme plus « faisable ».
    Je suis passée par toutes les émotions: j’ai ri, je me suis énervée, j’ai pleuré. Et pourtant, que dire de plus que le fait que ce 4 mains est fabuleux, que cette histoire est incroyable et prenante et qu’elle nous enseigne ce qu’est la vie. On plonge dans un conte avec sa morale qui nous permet de tirer une leçon de la vie.
    Vous remerciez serait trop peu pour exprimer ma gratitude envers ce livre qui m’a ouvert les yeux et qui m’a appris de nombreuses choses. Malgré son insuffisance: merci.

    Conclusion globale : Cette histoire délivre un enseignement sur la vie. Cela prouve que le ying et le yang sont véritables car rien n’est tout noir et rien n’est tout blanc. Les personnages de ce livre en sont le parfait exemple.
    Pour nous deux , Just Win baby est un véritable coup de coeur.
    On a pris plaisir à découvrir ce New ink à quatre mains absolument percutant.
    Merci aux auteurs pour cette belle Romance didactique et profondément humaine.
    Advienne que pourra…

  4. Larosedesmots

    Tout d’abord, parlons de cette écriture à quatre mains, j’ai été agréablement surprise ! La plume de Juliette Pierce et celle de Chlore Smys, s’accordent à merveille pour n’en former plus qu’une, unique en son genre et addictive à souhait. Elles nous offrent un récit fascinant, sombre, dérangeant, déroutant, profond et passionnément intense mais tout à la fois empreint de réalisme, qui vous tient en haleine tout au long de votre lecture.

    Elles nous plongent directement dans l’univers des étudiants sportifs, entre les footballeurs et les cheerleaders. J’ai beaucoup aimé découvrir ces deux sports, qui sont d’ailleurs extrêmement bien dépeints avec un vocabulaire précis, j’avais l’impression d’assister réellement aux matchs, en étant dans les tribunes. Elles nous dévoilent l’envers du décor de la vie universitaire de ces étudiants sportifs, qui n’est pas aussi beau que ce que l’on peut croire, tous les coups sont permis, la rivalité est féroce. Entre rancœurs, hypocrisie, coup bas, trahison, mensonge, secret, fête étudiante, sexe, alcool, drogue, jalousie… vous n’avez jamais été aussi prêt de vendre votre âme au diable.

    Dans ce milieu, vous avez beau avoir beaucoup de talent malheureusement la chance d’avoir du talent ne suffit pas. Si vous n’êtes pas quelqu’un avec un compte en banque bien garni, vous serez toujours le second choix, poirotant sur le banc de touche ! La question est : quelle sacrifice êtes vous prêt à faire pour vous démarquer des autres dans ce monde de requins ? Les conséquences de vos actes sont parfois irréversibles alors réfléchissez bien avant d’agir car vous devez être prêt à les assumer.

    Les auteures abordent un sujet actuel de notre société : les réseaux sociaux et leurs impacts néfastes sur la vie de leurs utilisateurs. Les jeunes sont parfois très mesquins entre eux. Sur les réseaux, la différence entre ce que l’on décide de montrer et la réalité, n’a jamais été aussi éloigné. Seules les apparences comptent, le paraître…. Mais, je pense que à trop vouloir se faire remarquer, à être dans la lumière, on finit par se perdre, et oublier qui on est vraiment.

    Il y a un point que j’ai vraiment bien aimé, c’est ces personnages qui ne sont pas parfaits mais presque réels ! Ils sont parfaitement imparfaits, ils ont des atouts comme des faiblesses, des qualités comme des défauts. Au premier abord, Cole, tourmenté par ses démons et Lexie, marquée par ses cicatrises, sont deux protagonistes qui semblent être totalement différents enfin en apparence parce que au fond ils se ressemblent, ils sont fait du même bois. Deux athlètes boursiers, qui n’ont pas le droit à l’erreur, ils doivent sans cesse se dépasser pour être LE meilleur afin de ne pas voir leur avenir sans voler sous leur nez en un claquement de doigts. Au fil des chapitres, on va suivre l’évolution de ces deux héros…

    Cole, dans les premiers chapitres, est un personnage détestable au plus au point, un vrai salop****. Je ne cautionnais pas du tout sa façon d’agir mais aussi sa façon de pensée. Il avait une vision de la femme tout à fait dégradante, qui ne lui servait que de « vide-couilles ». Seul son propre plaisir personnel lui importait, même au risque de franchir parfois la limite du non-consentement. C’est assez contradictoire mais plus on avance dans notre lecture et plus on se laisse séduire et attendrir par ce personnage…

    Lexie et Cole vont s’unir, former une alliance afin d’atteindre leurs propres objectifs personnels, mais de l’attirance qu’ils éprouvent, les sentiments vont s’en mêler. Sous ses caresses, Lexie, se sent revivre et elle, elle est la seule à parvenir à apprivoiser ce renard sauvage et à lire en lui comme dans un livre ouvert.

    Entre stratagème et manipulation, Lexie, est déterminée à réussir et d’une loyauté sans faille en amour, elle est prête à tout pour que rien ne se mette sur la route de Cole et la sienne, quitte à y laisser une partie d’elle-même. Elle cache de sombres secrets, et elle n’a pas prévu de se confesser, je m’attendais à ce que ça finisse par éclater sur la toile, mais non, elle devra vivre avec ses péchés…

    Dans ce monde, il ne faut avoir aucuns remords, sous peine de se faire piétiner et détruire par ces requins.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *