Menu Fermer

In Memoria

(1 avis client)

18.00

Bienvenue à Harvard !

Parker Montgomery est la star de l’équipe de basket, il est beau, riche, sûr de lui, son avenir est tout tracé.

Hannah Davis, la vedette du club de chant, a des amies en masse, une vie un peu folle, et un gros crush pour Parker.

Au sein de la prestigieuse université, ils auraient tout pour être un de ces couples modèles.

Enfin ça, ce serait si lui était capable de s’attacher à quelqu’un, s’il ne la considérait pas comme hors limites, et si elle n’avait pas ce terrible secret à protéger.

Peut-être que ce voyage entre le Texas et le Montana qu’ils vont partager leur offrira une dernière chance.
Encore faut-il la saisir…

1 avis pour In Memoria

  1. EloLML

    Je suis très heureuse de retrouver ce duo, d’en apprendre plus sur eux, l’histoire d’Hannah je l’espérais sincèrement, son personnage m’a de suite intrigué sur Veritas, d’ailleurs, si je n’avais pas lu ce dernier, nul doute que j’aurais aussi foncé dessus à la fin de cette lecture pour connaître l’histoire d’Astrid et de Léo.

    Hannah est spontanée, sans filtre, c’est une femme voluptueuse, solaire, en apparence elle paraît heureuse mais son adolescence brisée lui a laissé une certaine mélancolie, un manque, un besoin, celui de connaître l’envie, le désir, l’amour, d’être chérie avec douceur et affection.

    Parker a lui aussi l’air d’être l’homme idéal, il réussit tout ce qu’il entreprend, est apprécié de ces dames, en quête de ses origines, il est en réalité en manque de réponses pour se sentir entier et espérer aimer.

    Au fil des mois, ils vont se croiser régulièrement, s’aider, se soutenir, se désirer, ils se disent amis mais se voilent la face, ils ne le sont pas et ne le seront jamais. Ses rencontres par intermittence vont tisser naturellement entre eux un lien fort, indestructible, un de ceux qui vous permet d’affronter la vie et d’entrevoir un avenir heureux à deux.

    Isabelle a si bien écrit, si bien tourné ce récit qu’on garde espoir, on comprend rapidement que chacun a pris en otage l’âme de l’autre, dès le début leur duo fait sens pour moi, mais aussi pour eux, alors même si ils acceptent leur couple tardivement, cela ne m’a nullement frustrée. C’est pour moi le point fort de cette romance, je l’ai vu comme une ode à l’amour, le vrai, le beau, celui qui vous susurre que l’autre est une évidence, celui qui vous permet d’avancer qu’importe le passé, la souffrance, le deuil.

    J’ai retrouvé tout ce que j’aime dans la plume d’Isabelle, de la douceur, de la poésie, de la sensualité, de la tragédie mais sans excès et cette petite touche d’humour qui lui est propre (c’est encore une fois la reine des surnoms lol) et bien entendu, des personnages meurtris mais avec une réelle force de caractère. J’ai eu cette sensation de bien être en permanence, de retrouver de vieux amis, d’être dans un petit cocon, les pages se succèdent rapidement et j’ai regretté de voir arriver le mot fin, je ne peux que vous conseiller de lire cette jolie romance.

    Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance et Isabelle d’avoir écrit ce spin-off, il m’était inconcevable qu’Hannah et Parker ne racontent pas leur histoire ♥️

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *