Menu Fermer

I love the way you lie

(3 avis client)

18.00

Lorsqu’une amitié censée indéfectible bascule dans une haine brûlante, cela peut conduire à bien des dérives.
Andrew et Shawn sont inséparables depuis la maternelle, complices à la vie, à la mort. Jusqu’au jour où les sentiments d’Andrew pour Shawn se teintent d’une nuance tout sauf fraternelle et qu’une tragédie anéantisse leur univers.
Trois ans plus tard, à leur entrée en terminale, Andrew est devenu la victime préférée d’un Shawn qui n’a plus rien à voir avec ce gamin taquin qu’il était.
Le roi du lycée, sportif accompli, harcèle son ancien meilleur ami, tente tout pour le briser. Coups bas, trahisons, manipulation et jalousie sont ses armes favorites.
Mais l’arrivée d’un nouvel élève perturbe cette spirale infernale. Andrew se révèle et le pouvoir pourrait change de camp.

3 avis pour I love the way you lie

  1. Alex Drean (client confirmé)

    Coup de cœur 😍 pour cette histoire.

    Avec cette histoire j’ai découvert la plume troublante de Max L.Telliac, qui aborde ici l’homophobie. Je trouve sa façon de jouer avec les points de vue de nos personnages principaux tel un film en utilisant leur passé et leur présent.

    On fait la rencontre d’Andrew, ce jeune homme en terminale qui assume son homosexualité qui est persécuter depuis 3 ans par son ancien meilleur ami Shaw, ce jeune homme sombre. Max nous fait nous poser beaucoup de questions : la raison de la séparation de deux meilleurs amis? La relation plutôt spéciale que Shaw à de blesser Andy? Pourquoi Shaw ne supporte pas les liens qui se créent entre Andy et Justin?

    Je pourrais vous prévenir de prévoir le paquet de mouchoir car pendant ma lecture, j’ai eu quelques moments de larmes car la façon dont l’histoire avance, les sentiments intenses des protagonistes m’on pris aux tripes. Ici ce n’est pas qu’une simple histoire d’amour à sens unique entre homme, c’est bien plus profond; on découvre ce que vivent, ont vécu et vivront certains jeunes. Max a un message à nous faire passer et il le fait passer avec une subtilité telle que l’on peut qu’être touché par ses propos.

    Pour que vous puissiez comprendre de quoi je parle il va falloir que vous lisiez ILTWYL.

  2. Marion Martinet (client confirmé)

    Black in édition me faisait de l’œil depuis un petit moment et j’ai donc sauté le pas avec I love the way you lie de Max L. Telliac. Une romance M/M qui m’a chamboulé. L’auteur a une plume agréable à lire, on devient vite accro à l’histoire.

    Concernant, nos personnages principaux, j’ai beaucoup aimé leur alchimie, au fur et à mesure des chapitres, on est touché par leur relation qui est semée d’embûches. Bon, j’avoue qu’au début, j’avais du mal à comprendre pourquoi Andrew revenait toujours vers Shawn alors que c’est clairement le PIRE des enfoirés avec lui et pourquoi Shawn ne pouvait pas s’empêcher de faire subir à Andrew les pires méchancetés.

    Au final, on se rend compte qu’ils ne sont pas si différents l’un de l’autre, nos deux protagonistes ont eu une éducation différente sur l’homosexualité. Bien que je ne cautionne pas le harcèlement, j’ai eu beaucoup de peine pour Shawn, il est complètement perdu et même si le monde est à ses pieds, on se rend compte qu’il est bien seul…

    Comme je le disais plus haut, l’histoire d’Andrew et Shawn m’a bouleverser, elle est si belle et prenante. J’aurais aimé que l’histoire continue encore et encore. Je suis heureuse d’avoir pu découvrir cette pépite et je compte bien découvrir encore d’autres romans de cette maison d’édition.

  3. EloLML

    Andrew et Shawn étaient inséparables enfants et puis un jour toute cette complicité a disparu au profit d’actes d’humiliation et de colère, leur amitié n’est qu’un vague souvenir, les prémices d’un premier amour semblent oubliés. L’étroitesse d’esprit des uns et un événement tragique les ont fait basculer dans une relation haineuse mais le désir, la complicité, et l’amour peuvent -il réellement s’effacer ?

    Andrew tente d’ignorer Shawn mais comment rayer de sa vie celui qui a toujours été présent, son confident, son premier amour, celui qui le fait vibrer, il crève de lui malgré son rejet permanent.

    Ce personnage est clairement mon chouchou, j’ai adoré ses points de vue, certains ont un côté comique malgré lui et m’ont fait rire aux larmes, d’autres sont particulièrement émouvants, il est si connecté à ses émotions, si sensible et sa confiance sans limites en leur lien m’a ému plus d’une fois.

    Shawn est colérique, agressif, il « hait » Andrew et souhaite le tenir hors de sa vie mais paradoxalement il ne peut s’empêcher de graviter autour de lui, de le bousculer au quotidien, il veut qu’il partage son enfer et non pas qu’il accède au bonheur sans lui.

    Pour lui, la première impression est brute, un adolescent qui paraît mauvais, haineux, peut-être même malsain, mais je préfère me dire qu’au final, il est juste lassé de porter un masque permanent, de lutter contre lui-même, qu’il n’a pas eu le soutien nécessaire en temps voulu et que la vie ne l’a pas épargné, après certaines révélations, impossible de ne pas lui pardonner et de ne pas avoir mal au cœur pour lui.

    Sur cette homoromance, la plume de Max est aussi pétillante que poignante, il nous offre un récit plein d’émotions, l’amitié, l’amour, le désir, le dégoût, la souffrance, la colère se partagent la place au centre de cette histoire.
    Les personnages sont travaillés avec soin, les principaux sont beaux dans leur joie comme dans leur peine, les secondaires ont tous apporté une valeur ajoutée au récit. J’ai une pensée particulière pour Justin, qui bien malgré lui a débloqué la situation, parfois un être est de passage dans votre vie et vous permet de vous révéler; ensuite, les parents d’Andrew, je souhaite à chaque enfant d’avoir des parents comme eux, ils sont incroyables, hilarants, et même si ils peuvent être un poil envahissants, ils sont toujours bienveillants.
    Cette histoire est un petit coup de cœur, un vrai yoyo de sensations, vous irez peut-être jusqu’à sourire et pleurer en même temps, tout comme moi, et que dire de cette fin, réaliste, magnifique.

    Max passe un message si important que je ne peux que vous conseiller cette lecture et espérer qu’elle fasse sa place au sein de vos foyers, au sein de vos cœurs. Il prône la liberté, la liberté d’être soi-même, la liberté d’aimer qui l’on souhaite et d’être aimé en retour, sans jugement, sans attaque verbale ou physique, le droit de se construire, de s’épanouir, de vivre tel qu’on l’entend.

    Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance et mon chouchou Max de me faire découvrir la version définitive de ce bébé, j’ai vécu tant d’émotions, passant du rire aux larmes, tout comme à ma toute première lecture, si ce n’est plus.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *