Menu Fermer

Adé (Poche)

(1 avis client)

8.90

Aimer implique de sauter dans le vide.
Adé est une talentueuse danseuse de hip hop, dont le cœur dégringole toujours après une histoire douloureuse.
Brisée et usée par sa dernière relation, la jeune femme va, sans réfléchir, accepter le marché saugrenu de sa prof de danse : vivre sous le même toit que son fils. Elle va alors faire la connaissance d’Antony… Une rencontre choc qui va remettre en cause tous ses principes.
Les pieds touchant enfin le fond, cela ne sera pourtant pas aisé de remonter la pente…
Adé va découvrir que les sentiments blessent davantage que les coups et que les pactes les plus risqués ne sont pas toujours signés avec le diable…

Catégorie : Étiquettes : , , ,

1 avis pour Adé (Poche)

  1. Sarah PIERMAY

    Je suis bien embêtée, car je ressors de cette lecture mitigée. Ce qui va suivre est mon avis strictement personnel, aussi je vous invite à vous faire votre propre idée en lisant ce livre.

    Je ne sais pas si j’ai aimé ou non cette histoire.
    Elle a forcément du me plaire car je l’ai lue en entier et plutôt rapidement, malgré la longueur des chapitres.

    L’auteure a su me captiver avec l’histoire en « dents de scie » d’Adé et Tony. J’ai eu la sensation d’être emportée dans un tourbillon sans fin, tant il se passe sans arrêt quelque chose.
    J’ai été malmenée durant ma lecture, par les sentiments forts, puissants et intenses qui sont ressortis du texte, pour me percuter. La colère et l’incompréhension ont dominé ma lecture.
    Cette histoire fait la part belle aussi à l’amitié, à ces amis qui deviennent ta famille de coeur, celle que tu as choisie.
    J’ai été émue aux larmes avec le personnage de Max, la prof de danse d’Adé.

    Par contre, je dois avouer que j’ai eu du mal à m’attacher à Adé et Tony, les personnages principaux. Surtout Tony, que je considère comme un sombre c*****d égoïste!
    Même les explications et éclaircissements sur son passé et son ressenti, délivrés à la fin du livre, ne sont pas parvenus à me réconcilier avec lui. Elles sont arrivées trop tard pour moi. Son point de vue faisant défaut, je n’ai pu avoir de l’empathie pour lui. Je l’ai trouvé bien trop souvent méchant et désagréable avec Adé. Trop excessif dans son comportement.

    Adé est une jeune femme d’une grande force. Entourée et épaulée par ses amies, elle a su se relever d’une relation où son ex préférait jouer de ses poings sur elle, plutôt que de la caresser de ses mains.
    Elle a un cœur énorme, une grande générosité. Dotée d’une immense bonté d’âme, elle a à coeur d’aider les autres.

    Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ou que c’était une mauvaise lecture. Non, je suis partagée, car Ewa Rau m’a fait ressentir de puissantes émotions. Ce n’était pas une lecture morne et lisse. Elle était mouvementée, et c’est bien ce que je recherche lorsque je lis. Simplement, il y a eu trop de scènes/situations qui ont dépassé mon entendement, qui ont été au delà de ce que je pouvais accepter.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *